La solution Active Wave Focusing

Une faiblesse sur le plan acoustique signifie que de petits haut-parleurs sont possibles, à condition d’avoir assez de haut-parleurs recevant simultanément exactement le même signal. Le système Kii THREE en possède six, couvrant l’avant, les côtés et l’arrière de l’enceinte, et projetant le son dans une direction unique sans dépendre du baffle. Sa capacité à diriger les Basses est comparable à celle d'un haut-parleur traditionnel sur plusieurs mètres de large, tout en étant mieux contrôlée.

Interview with

Designer Bruno Putzeys

Le «tueur de catégories»

Le Kii THREE est le premier système compact à supplanter la clarté d’un équipement audiophile complet de grande taille installé dans une grande pièce, et ses modestes dimensions lui permettant en plus de se glisser facilement dans des espaces de vie plus petits. En fait, les petites pièces sont celles qui bénéficieront le plus des basses contrôlées du système Kii THREE. Proposant un meilleur son que de larges enceintes et mieux adapté aux pièces de petites tailles que les autres haut-parleurs sur le marché, le Kii THREE est un produit qui refuse tout compromis.

À quoi servent les filtres Active Wave Focusing?

Les filtres Active Wave Focusing marquent un changement de cap total par rapport aux filtres classiques. Au lieu de se contenter de subdiviser le spectre audible en voies, ils contraignent les hauts parleurs orientés dans des directions spécifiques à produire une onde sonore parfaitement cohérente qui ne se propage que vers l’avant, comme si l’ensemble était issu du haut-parleur Médium.

Avec les filtres passifs classiques, les haut-parleurs ne peuvent avoir qu’une réponse impulsionnelle alignée temporellement sur l'axe de révolution. Les schémas de gauche montrent l’onde sonore telle que produite par un haut-parleur moderne typique à trois voies. Celui-ci est filtré à 250 Hz, aligné temporellement et en phase. De fait, l’onde qui se propage vers l'auditeur est cohérente. Sur les côtés et à l'arrière, l'image se décompose et l'impulsion est complètement brouillée. De plus, les fréquences Basses sont omnidirectionnelles. Dans une pièce réelle (animation du bas), le son qui sort de l'arrière de l’enceinte se réfléchira contre le mur en direction de l’auditeur, qui entend le haut-parleur en réalité deux fois : une fois devant et, avec un temps de décalage, depuis l'arrière. Déplacer le haut-parleur dans la pièce n’aide pas. L'équilibre général des fréquences Basses semble meilleur, mais la réponse impulsionnelle se détériore dans la mesure où le son est réfléchi encore plus tard.

Les animations GIF de gauche montrent de quelle manière la méthode Active Wave Focusing conserve l’alignement temporel autour de l'enceinte dans toute son intégrité et comment la présence du mur à l’arrière de l’enceinte n'a aucune incidence. Sur le plan sonore, l'effet produit est une fréquence Basse d’une grande uniformité, et inhabituellement détaillée. Même dans les pièces les plus compliquées, une grosse caisse retrouvera cette puissance viscérale que seules de très grandes enceintes pouvaient offrir jusqu’à présent.